[Goodies] Les 5 coups de coeur de L’Impératrice

Cette semaine c’est l’Impératrice qui partage avec nous ses 5 coups de coeur musicaux du moment. Une sélection divine naviguant entre House, Jazz, French-Touch et Funk qui devrait ravir les amateurs de basse. Nos respects Majesté.

Boogie –  Uptown Funk Empire : « Parce que ce projet est emmené par un génie, Juan Rozoff, et qu’en l’entendant passer on pourrait penser à un re-mastering d’une perle 70’s. Mais ce track date de 2009… Il condense tout ce qu’il y a de mieux dans la black music : groove impeccable, switch d’instruments balancés à merveille (le solo de flûte est à tomber par terre) et apporte en même temps tout ce qu’il faut de house pour lui donner une touche très actuelle.  »

Dossier – Brian Bennett et Alan Hawkshaw :  « Tiré des excellentes compil library music KPM (époque Keith Mansfield), ce morceau est un cantique du désespoir où les nénuphars fleurissent à la surface des marécages. Bennett et Hawkshaw sont deux gros musiciens de sessions, ce dernier ayant joué tous les claviers sur L’Homme à tête de Choux, de Gainsbourg (et auteur également du futuriste « The Champ » avec son groupe The Mohawks, en 1967).  »

Final- Evan Evans (Art Of Tones disco dub): « Je lâche une perle là… A peine 1000 vues sur Youtube, c’est mon track de fin de soirée, probablement celui que je préfère d’ailleurs en terme de musique « électro ». Pour moi, c’est le track house parfait, à la fois deep, disco ; bref il y a un mélange de style homogène à souhait, c’est un vrai kif. Mention spéciale pour la basse et la manière dont elle est amenée.  »

Blow – Miles Davis :  « Sur l’album presque posthume de Miles Davis, Doo-Bop, ce morceau m’a foutu une énorme tarte à la première . On y retrouve l’ambiance electro-jazz de Tutu, sauf qu’a 2 min Easy Mo Bee vient poser son rap, c’est hyper classe (Grammy Award 1993 pour la meilleure performance instrumentale R&B).  »

Voyager – Daft Punk :  « Un gros classique et, surtout, le schéma musical que tout le monde a essayé de reprendre des les 10 années qui ont suivi sa sortie. Ce morceau est et restera une pure merveille et sa ligne de basse, une légende. »

L’impératrice : FacebookSite
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on Tumblr0
A propos Barth
Passionné de musique en tout genre , ce site n'est qu'un prétexte pour archiver et partager les choses que j'aime.

Laisser un commentaire

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers: